Découvrir Cauffry/Le Parc Arboretum/Index de l'Arboretum

Index de l'Arboretum

 
Au cours de vos déambulations, inspirées de voyages de botanistes confirmés, vous pourrez admirer:
 
Un LIRIODENDRON - TULIPIFERA(1) (Tulipier de Virginie) d'une hauteur de 25 mètres, de plus de 150 ans, situé sur le bord de l'allée qui conduit de la grille d'entrée à la Mairie, un peu avant le premier Araucaria. La tempête de décembre 1999 a brisé une grosse branche qui surplombait l'allée, déséquilibrant ainsi un port parfait. Originaire d'Amérique du Nord, il est très décoratif par sa floraison en juin, juillet en forme de tulipe de coloris panaché vert, jaune, prenant à l'automne une très belle teinte jaune orangé.
 
Deux ARAUCARIA - IMBRICATA(2) d'au moins 150 ans, situés face au perron de la mairie et près de la serre. Egalement connu sous le nom d'Araucaria-Araucana, on l'appelle parfois "désespoir des singes" en raison des écailles pointues de ses feuilles acérées qui recouvrent complètement les rameaux. Ce conifère originaire d'Amérique du Sud (Chili) a un port colonnaire avec une cime arrondie et atteint à l'âge adulte 10 mètres de hauteur .Un troisième exemplaire a été planté en 1998 suite à une donation.
 
Un CARPINUS  FASTIGIATA (Charme pyramidal) (3) au port élancé, à feuillage caduque à l’automne, il est situé sur le côté gauche de l’allée menant à la mairie, devant le Massis de rhododendrons hauteur adulte 10 à 12m. Il a été planté en 1987 en même temps que la cépée de BETULA  ALBA (Bouleau Commun) qui est à côté.
 
De nombreux AESCULUS  HIPPOCASTANUM (Marronnier commun originaire de l’Inde)(5) répartis dans l’ensemble du parc où ils se reproduisent spontanément au détriment des autres essences, ils se couvrent au printemps de fleurs disposées en panicules blanches, feuillage composé vert foncé.
 
Deux CEDRUS – LIBANI(6) de plus de 150 ans, situés côté Nord et débordant un peu sur la route de Liancourt et vers le bout du bassin au fond du parc. Par son ampleur exceptionnelle, le Cèdre du Liban est un arbre de parc à aiguilles courtes et à ramure étalée. Sa hauteur va de 15 à 20 mètres. Leur circonférence respective prise à un mètre du sol est de 3,87m et 4,44m. 
 
Un MAGNOLIA  GRANDIFLORA(8) importé en France au début du 18 siècle par Pierre MAGNOL médecin et botaniste de Montpellier 1638-1715 à qui il donna son nom.
Belles feuilles vert foncé, luisantes à la face supérieure, roussâtre et duveteuse en dessous, persistantes, grandes fleurs blanches agréablement parfumées de juillet à octobre, hauteur adulte 8 à 10 m, planté en 1987 prés du Cèdre côté route de Liancourt.
 
Un FAGUS PURPUREA (Hêtre pourpre) (10) , ses feuilles brillantes gardent depuis le bourgeonnement jusqu’à la défeuillaison leur teinte rouge foncé, hauteur adulte 18 à 20m, planté en 1987 il est situé a l’arrière de la mairie après les panneaux d’ affichage, juste devant lui en contraste se trouve un petit conifère fauxCyprès CHRAMAECYPARIS  ALLUMII(11) à forme compacte au feuillage légèrement bleuté.
 
Deux MAGNOLIAS  SOULANGEANA(14) feuillage caduque fleurs blanches à l’intérieur, et rose violacé à l’extérieur, hauteur adulte 6 à 8 m, plantés en 1987 derrière la mairie, sur la pelouse, de part et d’autre de la borne milliaire.
 
Trois LARIX  DECIDUA (Mélèze d’Europe) (17) de plus de 150 ans, commun en montagne jusqu’à 2000 m d’altitude, feuilles caduques cuivrées à l’automne et vert tendre au printemps, hauteur 20 à 25 m, ils sont situés de part et d’autre en bordure de la grande pelouse.
 
Un CEDRUC DEODORA (Cèdre de l’Himalaya) (22) Aurea variété d’Asie à feuillage doré, aux rameaux grêles et retombants hauteur adulte 15 à 20m, planté en1987.
 
Un ILQUIDAMBAR (Copalmed’Amérique) (24) importé en Europe au 18 siècle .Belle espèce à cime pyramidale dont le feuillage découpé prend en fin d’automne une teinte écarlate extrêmement brillante, hauteur adulte 10 à 15 m, planté en 1987.
 
Un PICEA OMORIKA (Epicéade Serbie) (26) branches horizontales vertes sur le dessus mais au revers argenté qui donnent à la plante un aspect brillant, planté en 1987, hauteur adulte 8 à 10 m, situé dans le fond du parc non loin du 3Araucaria 
 
Un Pin “ PINUS NIGRA AUSTRIACA ” (Pin noir d’Autriche) (30) de plus de 150 ans, rustique vert foncé, la circonférence du fût divisée en 2 parties est énorme, très bel effet si isolé, la tête a été écimée par une tempête.
 
Un PICEA  EXCELSA  INVERSA  PENDULA (Epicéa pleureur) (32) muni de branches courtes et retombantes de plus de 150 ans, haute colonne drapée très originale, hauteur 20 à 25 m, il est situé entre la Serre et la Salle polyvalente Marcel Patoux côté droit de l’allée près de la clôture.
 
Un PINUS GRIFFITI (Pin de l’Himalaya) (36) nommé Pinus Wallichiana aujourd’hui, il est décoratif par ses pousses aux longues aiguilles retombantes, hauteur adulte 12 à 15 m, planté en 1987 également. Il est situé derrière l’araucaria côté serre, sur la grande pelouse il réduit l’effet de perspective
 
Deux GINKGO - BILOBA(37/39) d'au moins 150 ans, situés près de la serre et au bord du bassin à côté de la grotte. Cet ancêtre des jardins, dont des traces fossiles datant de 150 millions d'années ont été retrouvées, est composé des mots "Ginkgo" d'origine chinoise et "Biloba" signifiant deux lobes .Ce conifère résineux à feuillage caduque, sacré en Chine d'où il est originaire, atteignant une hauteur de 18 à 20 mètres est très reconnaissable par ses feuilles à deux lobes en éventail plissé et à la teinture jaune d'or en automne.
 
Des TAXUS  BACCATA (IF commun) (42) il en existe un assez grand nombre dans notre parc, espèce rustique supportant la taille et s’accommodant de tous terrains, hauteur 4 à 5 m. On trouve de beaux sujets prés du petit pont sur le bassin, à l’angle de la Serre face au Ginkgo Biloba, et au bout du second bassin au fond du parc, durée de vie millénaire. La variété femelle produit en abondance, de petits fruits rouges décoratifs sur un feuillage vert foncé.
 
Deux SEQUOIA – SEMPERVIRENS - PENDULA (29) Cet arbre à port colonnaire, prostré, élégant à feuillage vert foncé dessus et argenté dessous avec une belle couleur brun rougeâtre d'écorce est originaire de l'Ouest de l'Amérique du Nord. Cet arbre de lumière demande une utilisation en isolé et atteint une hauteur de 30 mètres. Les Séquoias ont une longévité exceptionnelle ( plus de 2000 ans ) et nous avons la chance de posséder dans notre parc deux cépées magnifiques de plus de 150 ans cachées à la vue dans l'oubli de cet ancien arboretum.
 
 
 
 
Cette liste n’est pas exhaustive, il y a encore beaucoup de jeunes sujets qui vont grandir, et, quantités d’arbres d’essences communes à notre région :Acacias, Frênes, Marronniers, Érables
 
 
Les recherches nécessaires à la rédaction de ce texte ont été effectuées par Monsieur
Robert ROUGEUX, Conseiller Municipal de 1983 à 2001, Adjoint au Maire de 1994 à 2001.
Qu'il soit ici, chaleureusement remercié pour l'excellent travail accompli ainsi que pour son initiative de mise en place de la signalétique.